24 août 2008

Se marier à la mairie de Yaoundé ou comment perdre du temps un samedi matin

11 heures; c'était l'heure prévue pour le mariage de mon grand-frère en ce samedi pluvieux de la petite saison de pluie. En connaisseurs de nos us, nous étions arrivé à l'Hôtel de ville avec une demi heure de retard. Et pourtant ce ne fut pas une précaution suffisante car la cérémonie n'allait finalement avoir lieu qu'à 15 heures soit quatre heures après l'heure prévue initialement. C'est que nous avait-on expliqué, l'ordre final de passage répondait à un principe de préséance bien particulier.
Pour des raisons de prestige, des délégués municipaux de différents arrondissements de la communauté urbaine de Yaoundé (CUY) peuvent, à la demande de leurs candidats au mariage, célébrer dans les locaux de la CUY. Mais préséance est donnée aux délégués résidents qui peuvent à tout moment imposer de passer avant les délégué visiteurs.
Ainsi ce jour là, un délégué résident qui avait laissé passer son tour en se permettant 2 heures de retard, en avait appelé à la règle de préséance pour brûler la politesse à tous ses autres collègues arrivés à l'heure, eux. Comme si cela ne suffisait pas, certains se ces délégués se prennent pour des prêtres en prodiguant des conseils moralisateurs à des administrés qui ne se prennent pourtant des pour des ouailles. Résultat: des cérémonies qui durent entre 1 heure et demi et 1 heure et quarante cinq minutes. Au lieu de l'heure (une durée déjà exagérée) prévue pour lire quelques articles de loi.
La conséquence pour nous ce jour là fut en outre que la cérémonie religieuse prévue à 15 heures (en même temps qu'un autre couple) a failli ne pas avoir lieu du fait du retard énorme pris.
S'il y avait une leçon à tirer d'une telle organisation - étant donnée la désinvolture dont se parent souvent nos dirigeants et nos élus - c'est de prévoir pour des jours différents les cérémonies officielles et religieuses de mariage en attendant que le bon sens, la discipline et le respect de l'autre s'imposent à ceux qui nous dirigent.

Posté par segou à 09:04 - Permalien [#]